Ne restez plus une victime passive de la fatigue chronique !

 

Comprendre et gérer sa fatigue chronique

Dites-moi, en toute franchise, n’en avez-vous pas marre :

  • de ressentir un épuisement constant
  • de ressentir la frustration de ne pas pouvoir sortir comme avant avec vos amis
  • d’être limitée dans la pratique de vos activités quotidiennes
  • d’avoir tout le temps à vous justifier de ne pas pouvoir être « comme tout le monde » ?

 

N’aimeriez-vous pas parvenir à devenir acteur et non plus victime de votre fatigue chronique ?

 

 

Laissez-moi vous raconter mon histoire

Dès l’enfance, je me suis plainte de la fatigue. Même les professeurs à l’école disaient à ma mère qu’il fallait me donner des vitamines car j’étais fatiguée !

Quant aux médecins, ils me prescrivaient, de manière régulière, du magnésium !

Ma mère se plaignait aussi que je n’avais plus envie de les suivre pour les vacances car partir faire du ski avec eux et mes frères à la montagne me fatiguaient trop.

Durant des années, j’ai du apprendre à vivre avec une telle fatigue.

Au début, elle était cyclique mais avec le temps elle est devenue chronique et quasi permanente.

A l’époque où j’ai commencé à vouloir travailler, ma mère me disait que c’était normal que je me sente fatiguée, mais que j’allais m’y faire !

Alors j’ai pris sur moi et j’ai arrêté de parler de cette « drôle » de fatigue à mes proches et même aux médecins.

J’ai alors appris à me forcer à ne pas m’autoriser à faire de siestes, mais travailler toute la journée ne m’a pas été possible bien longtemps et j’ai fini par sombrer dans la dépression et dans la phobie sociale.

Quand j’ai fini par me sortir de la dépression et de la phobie sociale, parvenir à reprendre mes études a été une telle motivation que j’ai réussi à vivre avec ma fatigue. Mais assez rapidement, j’ai réalisé que j’avais atteint un certain épuisement.

En 2007, quand la sclérose en plaques m’a été enfin diagnostiquée après des années d’errance médicale, j’ai été soulagé d’apprendre que cette fatigue bien mystérieuse était liée à cette pathologie.

Mon réflexe premier a alors été de vouloir la comprendre et tout savoir sur elle !

C’est ainsi qu’est né mon livre numérique « Objectif stop fatigue » : faire la synthèse de mes différentes lectures et connaissance en la matière. Puis, j’ai pensé également proposer d’ajouter la pratique de certaines médecines douce, telles que l’acupression (ou digitopuncture) et la réflexologie.

 

Avertissement

Je tiens à vous rappeler que je ne suis pas médecin et qu’il est, à ce jour, impossible de supprimer la fatigue liée à la SEP.

Mais on peut apprendre à la gérer afin qu’elle soit moins handicapante.

Il est possible aussi d’apprendre à l’expliquer à son entourage de non malades, qui comprennent rarement ce qu’est la fatigue « SEPépuisante ».

 

 

Ne restez plus une victime de la fatigue chronique !

Voici ce que vous allez apprendre dans mon pack Objectif STOP fatigue chronique, qui comprend un livre numérique et une vidéo de près d’une heure, avec la pratique de médecines douces, pour vous aider à réduire la fatigue physique, la fatigue intellectuelle et la fatigue visuelle.

Ainsi, vous allez comprendre :

  • comment fonctionne la fatigue chronique, mais aussi
  • apprendre à identifier ce qui vous fatigue le plus au cours d’une journée, et trouver des solutions

La fatigue ne sera bientôt plus un mystère pour vous.

Sachez qu’il est réellement important de bien comprendre comment fonctionne VOTRE fatigue chronique, qui n’est pas n’importe quelle fatigue.

Par exemple : vous sentez-vous fatiguée dès le matin ou bien plutôt dans l’après-midi, ou encore juste après le repas il vous faut dormir ? Avez-vous besoin, comme moi, d’une sieste les après-midi ? D’une heure ou bien d’une durée plus longue ?

Ne pas bien connaitre sa fatigue chronique, qui n’est pas la fatigue normale que peut éprouver « tout le monde », peut être source de malentendus.

 

 

Sommaire du pack Objectif stop fatigue

 

Si mon livre vous intéresse, vous pouvez le commander, en passant par le formulaire de contact du blog.

 

 

 

 

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 9 =